Solo Show Olivier Swiz - Ground Effect

Olivier Swiz vient à la peinture par la découverte du graffiti, en 2000, encore adolescent mais déjà attiré d’instinct par une approche du langage comme combinaisons expérimentales de formes, de couleurs et de sens. Après avoir fait ses armes dans le graffiti parisien, avec un goût prononcé pour les no man’s land urbains, Olivier s’est émancipé du writting pour développer un travail en atelier. Les œuvres présentées ici apparaissent comme des interprétations libres de l’environnement de Swiz, vu à travers le prisme des formes et couleurs. Constructions et architectures sont ici injectées dans un langage hybride, appliquant une rigueur mathématique dans la déconstruction puis la retranscription de ces informations. L’artiste extrait de son environnement un registre formel lui servant à créer de nouveaux espaces, où les constructions classiques laissent place à une géométrie complexe et dynamique. Le travail sur toile révèle des territoires aux volumes fragmentés, tranchés de manière nette par des lignes radicales. Les structures élaborent des strates, invitant le spectateur à la circulation en se déplaçant devant les œuvres pour se frayer un chemin, en percevoir les parties cachées ou invisibles, les portes entrouvertes.

Elles sont conçues dans le but de générer de nouveaux espaces sous-terrains reposant sur la notion de recouvrement et les volumes évidés donnent à voir tant qu’ils dissimulent.

05.11.20 / 22.11.20